Le coronarovirus n’aime pas le vélo

Le coronavirus n’aime pas le vélo 

Sur France info une information du 9 avril nous apprend que le Danemark s’en sort très bien vis à vis du coronavirus.

Si la France avait les mêmes taux que le Danemark elle aurait eu en gros 10 fois moins de malades et 10 fois moins de morts. Il est bien évident que d’autres facteurs expliquent les différences entre pays pratiquant le vélo et ceux le pratiquant moins, mais tout de même, il apparait une sorte de grappe ou “cluster” dans laquelle le facteur vélo semble bien être un facteur assez déterminant, surtout si on ajoute le cas de Ferrare, comme expliqué dans la note suivante.

Si on regarde les autres pays européens pratiquant le plus le vélo, la Hollande et la Hongrie, on retrouve cette même grande différence. 20 fois moins de malades et de morts pour la Hollande et 4000 fois moins de malades et 1000 fois moins de morts pour la Hongrie.

Il faut noter que la Hollande a une politique assez souple en matière de confinement :

https://reporterre.net/Coronavirus-aux-Pays-Bas-le-gouvernement-mise-sur-le-confinement-intelligent
https://reporterre.net/Coronavirus-aux-Pays-Bas-le-gouvernement-mise-sur-le-confinement-intelligent

Il faut aussi noter que la Hongrie a une politique très souple en matière de confinement comme expliqué sur France info.